Q&A

  • Montrer tout
  • Cachez tous
Le glossaire du relais de la flamme olympique
Flamme olympique :

flamme olympique allumée en Grèce sur le mont Olympe et acheminée vers le pays hôte des Jeux. L'équipe du relais se déplace tout au long du relais de la flamme olympique à l'aide de torches et de lampes.

Torche :

vasque au manche consolidé qui contient un mélange combustible. Elle fait partie intégrante des Jeux Olympiques et du relais.

Étape du relais :

tronçon de chemin le long duquel la flamme olympique est portée par un relayeur.

Porteur du flambeau :

personne portant la torche olympique tout au long  d'une des étapes du relais.

Lampe :

lanterne utilisée tout au long du relais et qui renferme la flamme olympique. Plusieurs lampes sont habituellement utilisées lors du relais. Si la torche s'éteint, elle doit être rallumée précisément à partir de la flamme contenue dans la lampe.

Vasque de la flamme olympique :

vasque de petit diamètre servant à allumer et à conserver la flamme olympique le temps d'une soirée dans une ville située sur l'itinéraire du relais.

Caravane :

cortège de voitures accompagnant le porteur du flambeau afin de protéger la flamme olympique et d'assister à son déplacement.

Coureur accompagnant :

personne spécialement entraînée pour accompagner le porteur du flambeau et qui se tient prêt à lui porter assistance en cas de besoin. Le coureur accompagnant est directement responsable du maintien de la flamme olympique et de la sécurité du porteur du flambeau.

Étape grecque du relais :

itinéraire du relais situé en Grèce qui débute par l'allumage de la flamme olympique et se clôture par la cérémonie de remise de la flamme olympique au pays hôte.

Cérémonie de remise de la flamme :

cérémonie solennelle se déroulant en Grèce au cours de laquelle la flamme olympique est remise aux représentants du comité d'organisation du pays hôte des Jeux.

Point de transfert de la flamme olympique :

lieu où s'achève une étape du relais et où en débute une autre. C'est en ce lieu que le porteur du flambeau transmet la flamme olympique à son successeur.

Relais de la flamme olympique Sochi 2014
Quelle est la tâche principale du relais de la flamme olympique, sa mission ?

Le relais de la flamme olympique Sochi 2014 unifie le pays en prévision des Jeux de 2014 à Sotchi. Il donne la possibilité à chaque région de la Fédération de Russie de mettre en évidence ses changements positifs durables et à chaque citoyen du pays de s'inscrire dans l'histoire des Jeux. C'est un événement culturel important qui se veut proche et accessible à chacun.

La mission du relais de la flamme olympique Sotchi 2014 consiste à unifier le pays, à ouvrir la Russie.

Quels sont les objectifs du relais de la flamme olympique ?

Les objectifs poursuivis sont :

de mener un relais original et populaire qui contribuera au développement de liens émotionnels avec les Jeux de 2014, avec les idéaux et les valeurs du Mouvement olympique ;

de faire participer un maximum de Russes, qu'ils soient participants directs ou téléspectateurs, dans l'organisation et la tenue du relais ;

de mettre en relief les changements positifs qui s'opèrent déjà à l'heure actuelle dans chacune des régions de la Russie ;

de contribuer au renforcement du sentiment patriotique chez les Russes afin qu'ils apportent le plus indéfectible des soutiens à l'équipe nationale durant les Jeux de 2014   ;

de préserver et de promouvoir les grandes traditions des relais précédents de la flamme olympique.

Pourquoi un relais de la flamme olympique en Russie ? // Est-il opportun de dépenser de l'argent au vu de la conjoncture économique actuelle ?

Le relais de la flamme olympique fait partie intégrante des Jeux. On nous a accordé la chance de faire partie du Mouvement olympique, de perpétuer le sentiment d’appartenance au Mouvement olympique au fil des générations, et nous ferons tout afin que l'organisation des événements soit du plus haut niveau possible.

Sur le plan financier, le relais de la flamme olympique bénéficie du soutien fiable de nos partenaires représentants, les compagnies Coca-Cola, Ingosstrakh  et les chemins de fer de Russie (RZD), mais aussi du soutien des autorités régionales.

Qui organise ce relais ?

Le relais est organisé par le comité d'organisation de Sochi 2014 avec le soutien des partenaires représentants du relais, les compagnies Coca-Cola, Ingosstrakh  et les chemins de fer de Russie (RZD).

À combien s'élève le budget consacré au relais de la flamme olympique ?
    • Nous ne  divulguons pas la somme des contrats commerciaux. Le relais bénéficie du soutien de nos partenaires représentants, les compagnies Coca-Cola, Ingosstrakh, les chemins de fer de Russie (RZD), mais aussi de nos partenaires techniques.

Le relais de la flamme olympique est pris en charge par chacune des régions situées sur son itinéraire.

De quels droits jouissent les partenaires du relais ?

Chaque partenaire organise des animations avant et pendant le relais.

Chaque partenaire jouit également du droit :

d'organiser en soirée un spectacle dans les villes par lesquelles passe le relais ;

de distribuer ses produits et ses souvenirs publicitaires sur la place de la célébration finale mais également tout au long de l'itinéraire du relais ;

de mener une campagne publicitaire et d'être actif sur le plan des relations publiques le long de l'itinéraire du relais et en des lieux définis par le partenaire ;

de proposer ses services et ses produits pour l'organisation du relais.


Le comité d'organisation assure le respect des droits des partenaires.

Comment, dans le cadre de ce relais, le chiffre des 90 % est-il apparu pour l'étendue de la Russie ?

L'itinéraire a été spécialement tracé de sorte à ce que 90 % des citoyens russes soient en mesure, d'un point de vue horaire, d'être témoins du déplacement de la flamme olympique. C'est de là que vient ce chiffre s'élevant à 90 % de l'étendue de la Russie.

Dans quelle région de Russie le passage du relais durera-t-il le plus longtemps et dans quelle région le plus bref ?

L'itinéraire a été conçu afin que le relais de la flamme olympique passe par chaque région de la Fédération de Russie. Nous avons tenu compte du nombre d'habitants, des propriétés naturelles et de la logistique propres à chaque région. Ainsi, 90 % des citoyens russes se trouveront dans la zone d'accessibilité horaire pour suivre la flamme olympique. Grâce à cela, nous pourrons sans conteste permettre à chacun des citoyens russes de ressentir un sentiment d'appartenance au projet olympique.

Sur quelle distance s'étendaient les précédents relais de la flamme olympique ?

Le relais de la flamme olympique Sochi 2014 est le plus long relais national jamais organisé dans l'histoire des Jeux d'hiver. À titre comparatif : la flamme olympique qui a précédé les Jeux de Vancouver en 2010 a parcouru 45 000 km, tandis que celle qui a précédé les Jeux de Turin en 2006 a parcouru 11 300 km.

En quoi le relais Sochi 2014 est-il unique ? Qu'est-ce qui le distingue des relais des précédents Jeux ?

Le relais de la flamme olympique sera le plus long en terme de temps et le plus étendu en terme de distance parcourue sur le territoire du pays hôte dans l'histoire des Jeux Olympiques d'hiver. Il s'étend sur plus de 65 000 km, distance 1,5 fois plus grande que l'équateur terrestre !

Combien de villes traversera le relais de la flamme olympique Sochi 2014 ?

Cent vingt-huit villes jalonnent le relais de la flamme olympique. Celui-ci traversera 83 sujets de la Fédération de Russie. Au total, le relais passera par plus de 2 900 localités, de Moscou à Sotchi.

Qui a sélectionné les villes ?

Le comité d'organisation de Sochi 2014, le gouvernement de la Fédération de Russie et les sujets de la Fédération de Russie ont proposé une liste de candidatures des villes pouvant prendre part au relais de la flamme olympique. Ces villes constituent l'itinéraire optimal permettant de mettre en relief toute la richesse et la diversité de notre pays et de donner la possibilité à 90  % des citoyens russes de voir de leurs propres yeux la flamme olympique.

Combien de jours durera le relais et quand se terminera-t-il ?

La flamme olympique est arrivé à Moscou en provenance d'Athènes le 6 octobre 2013. Le 8 octobre 2013, le relais a commencé à sillonner la Russie.

Le relais durera 123 jours et prendra fin le 7 février 2014 dans le Stade Olympique « Fisht », à Sotchi.

Il s'étend sur plus de 65 000 km, distance 1,5 fois plus grande que l'équateur terrestre !

Сomment devenir porteur du flambeau
Combien y aura-t-il au total de porteurs du flambeau ? Sur quels critères seront-ils sélectionnés ?

Quatorze mille porteurs du flambeau et 30 000 volontaires participeront au relais de la flamme olympique.

La campagne de sélection des porteurs du flambeau a débuté le 15 janvier.

Les partenaires représentants de la flamme olympique, les compagnies Coca-Cola, Ingosstrakh, les chemins de fer de Russie (RZD), l'administration des 83 sujets de la Fédération de Russie et enfin le comité d'organisation de Sochi 2014 prendront part à la sélection des porteurs du flambeau.

La compagnie Coca-Cola a lancé le coup d'envoi de la campagne de sélection des porteurs du flambeau le 15 janvier.

OAO RZD commencera la sélection des porteurs du flambeau dès le mois de février.

OSAO Ingosstrakh se lancera quant à lui dans les sélections dès le mois de mars.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter notre sitewww.torchrelay.sochi2014.com

 

Tous les candidats au rôle de porteur du flambeau pour le relais de la flamme olympique (y compris les candidats choisis par les partenaires représentants et par les sujets de la Fédération de Russie) ont été approuvés par le comité d'organisation de Sotchi 2014.

Je veux devenir porteur du flambeau. Comment dois-je procéder ?

Seuls les partenaires représentants du relais ont eu le droit d'organiser des sélections publiques ouvertes : Coca-Cola, OSAO Ingosstrakh et RZD. 

Dans le cadre de ces campagnes de sélection, chaque personne ayant présenté sa candidature (et/ou la candidature d'un autre citoyen) devait argumenter par écrit les raisons pour lesquelles elle était digne d'être porteur du flambeau.

Il avait été possible de déposer sa candidature et de prendre connaissance des conditions du concours sur les sites officiels des partenaires.


On a pu également y trouver des conseils techniques en cas de problème d'enregistrement ou de défaillance technique.

Y a-t-il eu des différences entre les sites des partenaires de Sochi 2014 Coca-Cola et Ingosstrakh ou le système était partout identique ?

Les systèmes sont différents. Les participants des campagnes de la sélection des porteurs de flambeau n'échangaient que des données générales sur les candidatures afin d'éviter les doublons.

Qui a eu la possibilité de devenir porteur du flambeau ?

Chaque citoyen de la Fédération de Russie aussi bien que chaque citoyen étranger avait bénéficié de la possibilité de devenir porteur du flambeau. La seule condition était d'être âgé de plus de 14 ans.

Pour les adolescents de moins de 18 ans, une autorisation des parents ou des tuteurs avait été nécessaire.

Il avait été possible de non seulement déposer sa candidature, mais aussi celle d'un autre citoyen.

Il n'avait été possible de remplir qu'un seul formulaire, les doublons étaient automatiquement éliminés.

Si vous déposez votre candidature depuis votre région, vous ne pourrez courir que dans les limites de cette région. Il en va de même pour les porteurs du flambeau sélectionnés par les partenaires représentants.

Sur quels critères les porteurs du flambeau sont-ils choisis ? Y a-t-il eu des restrictions ?

Hormis le fait qu'il faille être âgé de plus de 14 ans,  il n'y a eu aucune exigence ni restrictions spéciales.

Néanmoins, les porteurs du flambeau ont dû être des adeptes d'un mode de vie sain et sportif et partager les valeurs olympiques principales : amitié, respect et quête de la perfection.


Toutes les personnes qui méritaient ce droit par leur labeur ont pu être candidates pour être porteurs du flambeau :

- les vainqueurs et médaillés de compétitions sportives

- les entraîneurs, les anciens sportifs

- les champions olympiques

- les personnes qui pratiquent du sport activement, les adeptes d'un mode de vie sain

- les  vétérans du travail

- les vainqueurs des concours « meilleur professeur de sport », « meilleur entraîneur », « meilleur médecin sportif », etc.

- les personnes ayant accompli des actes héroïques reconnus par leur pays et leur région

- les personnes ayant contribué de manière significative au bien commun

- les volontaires

- les mécènes qui soutiennent constamment les organisations sportives, sociales et les organisations pour enfants

- les représentants des médias qui ont contribué le plus significativement à la popularisation de la culture physique et du sport et à la mise en relief de la vie sportive de la région et du pays

- les élèves ayant remporté des prix lors de l'olympiade organisée dans les écoles

- le personnel des services d'urgence qui s'est distingué par son sens du devoir (ambulance, ministère des Situations d'urgence, pompiers)

Il est à noter que les citoyens handicapés ont pu au même titre que les autres prétendre au rôle de porteur du flambeau. La chance de devenir porteur du flambeau a été offerte à tous, indépendamment de tout critère physique, professionnel et d'âge. Un environnement sans barrières a été instauré pour les porteurs du flambeau ayant un handicap.

Dites-nous, s'il-vous-plaît, est-ce que les citoyens étrangers ont pu également prendre part au concours des porteurs du flambeau ?

Ils ont pu le faire. Les restrictions et les critères ont été les mêmes pour tout le monde.

Comment les régions de la Russie vont-elles procéder à la sélection des porteurs du flambeau ?

Conformément aux règles du Comité International Olympique, les sujets du pays par lesquels passe le relais de la flamme olympique n'ont pas le droit d'organiser un concours ouvert.

Des groupes de travail spéciaux formés dans les 83 sujets de la Fédération de Russie sélectionneront les porteurs du flambeau sur la base des recommandations du comité d'organisation de Sochi 2014 et les soumettront au comité d'organisation pour une dernière approbation. Les régions devront argumenter leurs choix.

Toutes les régions ont inclus à la liste de leurs candidats au rôle de porteur du flambeau les sportifs, les vainqueurs de diverses olympiades, les citoyens d'honneur des villes du sujet de la Fédération de Russie, les meilleurs professeurs et ceux qui ont contribué de manière significative au développement de la région, de sa vie sociale, à la préservation de sa nature ou qui ont accompli un exploit et aidé activement les autochtones de la région.

Le comité d'organisation analyse chaque candidature séparément et prend une décision, laquelle sera annoncée publiquement fin mai 2013.

Le comité d'organisation peut rejeter l'une ou l'autre candidature ou même toute la liste des candidatures si elle ne répond pas aux exigences définies. Le cas échéant, une mise au point sera d'application.

Qui avait été choisi par le comité d’organisation Sochi 2014 ?

Le comité d’organisation Sochi 2014 a invité les champions olympiques, les célébrités du monde de la culture, les représentants des organisations sportives internationales, dont ceux du Comité International Olympique, à devenir candidat au rôle de porteur du flambeau. Les ambassadeurs du comité d'organisation de Sochi 2014, les personnes qui ont créé l'environnement sans barrière dans les régions de la Russie, et aussi les partenaires des compagnies qui ont participé activement à la préparation et à la tenue des Jeux Olympiques de Sochi 2014 et du relais de la flamme olympique se trouvaient également parmi les candidats pour devenir porteurs du flambeau.

Les mêmes quotas sont d'application dans toutes les régions ?/ Pourquoi le nombre de porteurs du flambeau est-il différent dans chaque région ?
  • Le nombre de porteurs du flambeau dans chaque région sera directement proportionnel au nombre d'habitants dans le sujet de la Fédération de Russie intéressé.

Nous avons bien sûr tenu compte pendant la préparation au relais des particularités de l'itinéraire sur le territoire des régions, de l'aspect logistique, des propriétés naturelles et de la sécurité.

Sur qui se portaient les choix des régions ? Seulement sur les personnes en relation avec le sport ?

Le choix des porteurs du flambeau c'est, pour chaque région, une possibilité unique de s'exposer non seulement à la vue de son pays, mais à celle des citoyens du monde entier qui en feront la gloire et la fierté. Les porteurs du flambeau peuvent tant être des sportifs illustres, des scientifiques, des écrivains, des artistes, les meilleurs enseignants du pays que des citoyens exerçant n'importe quelle autre profession. Ainsi, les 14 000 porteurs du flambeau seront des gens de tout horizon de la Russie, d'une Russie à multiple facettes, riche de talents humains.

À qui la possibilité de devenir relayeur est-elle refusée ? Autrement dit, y a-t-il eu, outre le critère d'âge, d'autres restrictions ?

Les personnes interdites d'accès aux Jeux Olympiques ainsi que celles impliquées dans des affaires de dopage se sont vus refuser la possibilité d'être porteur du flambeau. Les candidatures émanant de personnes ayant un passé criminel avaient été également contrôlées.

Des célébrités prendront-elles part au concours ?
  • Nous n'excluons pas cette éventualité. Cela s'est en effet passé à de nombreuses reprises par le passé.

Au bout du compte, chacun des citoyens de la Fédération de Russie qui pourra prendre part au relais deviendra célèbre.

Le concours pour devenir porteur du flambeau est-il le même pour le relais de la flamme olympique que pour celui de la flamme paralympique ?

Non. À l'heure actuelle, seule la campagne pour devenir porteur du flambeau sur le relais de la flamme olympique s'est achevée. La sélection des porteurs du flambeau pour le relais de la flamme paralympique s'effectuera plus tard.

Quelle distance parcourt un porteur du flambeau ?

Jusqu'à 300 m. Cette distance est à la portée des relayeurs, toute faculté confondue.

Les porteurs du flambeau ne se relaieront la flamme olympique qu'en marchant/courant, ou y a-t-il encore un autre mode de déplacement ?

Un grand nombre de transports originaux seront opérationnels sur le relais de la flamme olympique. Les porteurs du flambeau voyageront en avion, en train, en voiture, en bateau, ... De nombreuses surprises et découvertes vous attendent ! Vous saurez tout sur les divers moyens de transport et de déplacement des flammes olympique et paralympique en temps voulu.

L'idée d'étendre le relais de la flamme olympique aux républiques de l'ex-URSS vous a-t-elle traversé l'esprit ?

Conformément à la décision du CIO, le relais de la flamme olympique doit se faire dans les limites des frontières du pays hôte des Jeux depuis les Jeux de Vancouver.C'est la raison pour laquelle nous n'avons pas envisagé la possibilité d'étendre l'itinéraire du relais aux pays de l'ex-URSS.

Les porteurs du flambeau pourront-ils s'approprier la torche ?

Ils le pourront. La procédure à suivre dans pareil cas sera communiquée plus tard.