Nos porteurs de flambeau

Fiodor Trikolitch

Fiodor  Trikolitch

Fiodor Trikolitch a été champion d'athlétisme aux Jeux Paralympiques de Londres 2012 où il a remporté l'épreuve du 100 mètres. Ces Jeux n'étaient pas les premiers auxquels il participait : en 2008, il a participé aux Jeux Paralympiques de Beijing.

Le jeune athlète est malvoyant de naissance à cause d'une anomalie congénitale du fond de l'œil. Le futur champion est né à Telmana, un petit village de la région de Léningrad. Écolier, il s'intéressait déjà au sport. Il a commencé par jouer dans une équipe de foot en salle, avant de se mettre à rêver de concourir aux Jeux Paralympiques. Alors que son équipe de foot était démantelée, il a décidé de se tourner vers l'athlétisme et s'est mis à courir. « Au début j'avais souvent du mal à rester dans mon couloir, je dépassais sur celui du voisin. Ça a l'air drôle : l'athlète court, court, et puis il se met à partir en biais. De côté, on ne remarque même pas que je suis malvoyant. Puis je me suis adapté et je n'ai plus fait cette erreur.»

Par la suite, Fiodor a commencé avec l'entraîneur Alekseï Lachmanov une collaboration qui a porté ses fruits aux Jeux Paralympiques de Londres. Pour ses 27 ans, il a obtenu d'excellents résultats. Son temps au relais du 100 mètres ne dépasse celui d'Hussein Bolt que d'un peu plus d'une seconde.

Arriere à la liste des porteurs de flambeau