Nos porteurs de flambeau

Nikolaï Bazhukov

Nikolaï  Bazhukov

Le délégué de la République des Komis

Nikolaï Serafimovitch Bazhukov est né en 1953 dans une famille nombreuse de la commune de Troïtsko-Petchorsk. Alors écolier, le futur athlète commence à s'intéresser au ski. Après le lycée, Bazhukov travaille comme technicien automobile et commence à pratiquer le ski plus sérieusement. Sa passion est telle, que chaque été, Nikolaï coure 10 à 15 km tous les soirs. En 1972, le skieur participe aux compétitions adultes d'Union soviétique de ski qui se tiennent à Perm, effectuant toute la course sur des skis en bois.

La première vraie compétition à laquelle participe Bazhukov demeure le championnat d'Europe junior de Kavgolovo où l'athlète termine troisième. Nikolaï remporte également le bronze au 15 km lors des Spartakiades d'hiver du Peuple de l'URSS qui se déroulent à Sverdlovsk. Le jeune athlète est repéré et se voit offrir un mandat de candidat pour rejoindre l'équipe olympique du pays, ainsi que des skis en plastique.

Grâce à sa volonté de gagner, Bazhukov devient membre de l'équipe d'URSS et participe aux Jeux Olympiques d'Innsbruck. Il effectue le meilleur temps en 15 km et remporte la médaille d'or malgré une course difficile. Lors du relais en 4 X 10 km, l'équipe russe ne remporte que la médaille de bronze. Pour Bazhukov, le problème vient de skis mal fartés. Lors des Jeux Olympiques suivants, qui se sont déroulés à Lake Placid en 1980, l'équipe d'URSS remporte la médaille d'or grâce notamment aux efforts de Bazhukov, d'I. Beliaïev et N. Zimiatov.

Quatre ans après les Jeux Olympiques de Lake Placid, Nikolaï Bazhukov débute une carrière d'entraîneur auprès de l'équipe masculine de la République komie, ainsi qu'auprès de l'équipe de ski des forces armées. En 1991, l'athlète abandonne sa carrière d'entraîneur pour se lancer dans le développement d'une entreprise privée. Aujourd'hui, Bazhukov est membre de la Chambre publique de la République komie. Il a été décoré à deux reprises de l'ordre de l'Insigne d'honneur.

Arriere à la liste des porteurs de flambeau