• 124 000 habitants (2011)
  • 1961
  • 15 379 hectares
  • 55° 6' N 54° 17' E

Chef-lieu de district de la région autonome des Khantys-Mansis.

Ville nouvelle âgée d'à peine un demi-siècle, Nefteïougansk doit sa naissance à des géologues qui ont découvert dans son sous-sol d'importants gisements de pétrole.  Son existence a débuté en 1961 avec l'exploitation du gisement d'Oust-Balykskiï. Les puits de pétrole entraînèrent de nouvelles exploitations et les tentes des premiers prospecteurs furent à l'origine de Nefteïougansk, qui acquit le statut de ville en 1967.

En savoir plus

La ville se trouve quasiment sur une île. Elle est entourée par deux cours d'eau : l'Ob au nord et le Ïougan, son affluent, au sud. C'est à cette situation qu'elle doit son surnom de Petit Japon.

Nefteïougansk est l'une des villes les plus jeunes de Russie : la moyenne d'âge de ses habitants est de 33 ans.

On y pratique le sport de sauvetage. Sergueï Akchentsev, double champion du monde dans cette discipline, est d'ailleurs un habitant de Nefteïougansk.

En 2007, un trésor a été mis à jour, constitué principalement de pièces d'artisanat bulgare. Cette découverte a eu un fort retentissement dans la communauté scientifique : en effet, la Volga, pays des Bulgares, est très éloignée du lieu d'apparition du trésor. 

Nouvelles et événements

Une étape du relais de la flamme Olympique s'est achevée à Nefteïougansk
Nefteïougansk, 05.11.2013 15:14
Dans le centre régional du district autonome des Khantys-Mansis, l'étape a apporté le relais jusqu’au gisement pétrolier Priobskoïe, où cinq collaborateurs pétroliers ont endossé le rôle des porteurs de torche.
La flamme Olympique est arrivée au gisement pétrolier Priobskoïe
Nefteïougansk, 05.11.2013 12:37
La flamme Olympique “Sotchi 2014” a franchi ses premiers 70 kilomètres sur le territoire de Iougra. Ce symbole important des XXII Jeux Olympiques a visité le gisement pétrolier Priobskoïe.
Toutes les nouvelles et événements