• Samara 25.12.2013 S'est déroulé 09:50 — 19:10
  • jour 81
    Oulianovsk 26.12.2013 S'est déroulé 11:00 — 19:40
  • Tchéboksary 27.12.2013 S'est déroulé 12:00 — 19:40
  • 613 000 habitants (2010)
  • 1648
  • 541 km²
  • 54° 19' N 48° 22' E

Capitale de la région d'Oulianovsk.

De prime abord, Oulianovsk est connue pour être la ville natale de Vladimir Lénine, de son vrai nom Vladimir Oulianov, en l'honneur duquel la ville fut rebaptisée.

Simbirsk fut fondée pour servir de forteresse sur la Volga. Avec le temps, la forteresse a cependant perdu sa fonction défensive. En 1796, la ville devint le centre de la province de Simbirsk. Elle est la capitale de la région d'Oulianovsk depuis 1943. Durant la seconde moitié du 20e siècle, le développement de la ville était principalement lié à la transformation d'Oulianovsk en ville-musée dédiée à la mémoire du leader du prolétariat mondial. Après la chute du communisme, le flot de touristes a considérablement diminué à Oulianovsk.

La ville est porteuse de traditions sportives. C'est le berceau des étoiles du patinage artistique Stanislav Jouk et Lioudmila Belooussova.

En savoir plus

À l'origine, la ville s'appelait Sinbirsk. Le «N» s'est par la suite progressivement transformé en «M».

Un référendum sur la restitution de l'ancien nom de la ville s'est tenu à Oulianovsk durant lequel la majorité des habitants de la ville se sont exprimés en défaveur du nom Simbirsk.

Après sa mise en service en octobre 1916, le pont de la Liberté qui enjambe la Volga s'appelait «Pont impérial de sa Majesté Nicolas II». Mais ce nom ne subsista que six mois. Après la révolution de février, le pont reçut son nom actuel.

Simbirsk a non seulement vu naître Lénine, mais aussi un autre dirigeant de l'État russe, Aleksandr Kerenski. Le père de Kerenski était le directeur du lycée où étudiait Vladimir Oulianov. Fedor Kerenski a attribué un seul 4/5 (en logique) sur le diplôme du jeune Oulianov, mais à l'âge de 17 ans, Kerenski lui donnait déjà son feu vert pour intégrer l'université.

Simbirsk est le berceau de l'auteur d'Oblomov, l'écrivain Ivan Gontcharov, du poète Nikolaï Iazykov et du «roi de la rime russe», Dmitri Minaev.

Andreï Sakharov, futur académicien et défenseur des droits de l'homme, a travaillé à Oulianovsk de 1942 à 1945. En outre, la ville a vu naître le créateur du célèbre moteur de recherche Rambler, Dmitri Krioukov. Oulianovsk est également connue pour son usine de construction automobile qui fabrique des minibus, des camionnettes et des fourgonnettes. 

Nouvelles et événements

L’étape d’Oulianovsk du relais de la flamme Olympique a pris fin
Oulianovsk, 26.12.2013 21:16
Le relais de la flamme des XXII Jeux Olympiques d'hiver en 2014 s`est terminé à l`étape d’Oulianovsk après que le dernier relayeur, champion olympique en 1988 en athlétisme Vladimir Krylov et le gouverneur de l`oblast d’Oulianovsk Sergueï Morozov ont allumé la vasque de la ville.
La flamme Olympique a été dans le ciel au-dessus d`Oulianovsk et a visité l`usine aéronautique “Aviastar-SP”
Oulianovsk, 26.12.2013 15:02
Le relais de la flamme des XXII Jeux Olympiques d'hiver en 2014, qui sera accueilli jeudi à Oulianovsk, s`est poursuivi dans l`entreprise “Aviastar-SP”.
Le relais de la flamme des XXII Jeux Olympiques d'hiver a commencé à Oulianovsk
Oulianovsk, 26.12.2013 11:34
Le train spécial du relais de la flamme Olympique, arrivé jeudi en provenance de Samara, a été solennellement accueilli à la gare d'Oulianovsk, après quoi le premier relayeur, champion olympique d'haltérophilie de 1988, Iouri Zakharevitch, a commencé le défilé dans la rue Lokomotivnaïa.
Toutes les nouvelles et événements