• Penza 10.01.2014 S'est déroulé 13:00 — 21:30
  • jour 97
    Saratov 11.01.2014 S'est déroulé 09:20 — 21:20
  • Tambov 12.01.2014 S'est déroulé 12:30 — 18:30
  • 836 000 habitants (2012)
  • 1590
  • 250 km2
  • 51° 33' N 46° 0' E

Capitale de la région de Saratov.

Comme beaucoup d'autres villes dans la région, Saratov a été fondée pour servir de remparts à la frontière sud de la Moscovie. Petit à petit, la ville est devenue un centre de commerce important sur la Volga, et à partir du milieu du 18e siècle, elle est aussi devenue un centre d'attraction des immigrants allemands. En 1796, la ville s'est hissée au rang de centre de la province de Saratov. Vers le début du 20e siècle, Saratov était l'agglomération la plus importante du cours inférieur et du cours moyen de la Volga. De 1924 à 1941, la ville était la capitale de la région autonome des Allemands de la Volga. De nos jours, Saratov est une des villes les plus attrayantes sur la Volga, dotée d'un important réseau de transport.

Saratov est le berceau de l'escrimeur, champion olympique aux Jeux Olympiques de 1964 à Tokyo Iouri Charov, du basketteur Sergueï Monia et du footballeur Fedor Smolov.

Saratov est également la ville natale de Dmitri Tchernychenko, président du comité d'organisation de Sotchi 2014.

En savoir plus

L'architecture de la ville porte l'empreinte des Allemands de la Volga : au centre de Saratov se dressent quelques bâtiments dont l'aspect extérieur est propre à l'architecture d'Europe de l'Ouest.

Durant les dix premières années qui ont suivi sa fondation, la ville a dû être reconstruite à trois reprises à cause de fréquents incendies. À chaque fois, elle a été reconstruite en des lieux différents.

Saratov a vu naître Nikolaï Semenov, le seul lauréat russe du prix Nobel de chimie.

Au 19e siècle, l'« accordéon de Saratov », instrument de musique se distinguant par son timbre particulier, est devenu le symbole de la ville.

De nombreux acteurs russes et soviétiques sont originaires de Saratov. Boris Babotchkine (premier interprète du rôle de Tchapaev), Oleg Tabakov, Evgueni Mironov, Vladimir Konkine, Irma Raush (épouse d' Andreï Tarkovski) et Sergueï Filippov (l'incomparable Kisa Vorobianinov) y ont vu le jour.

Saratov fut aussi le berceau de la chanteuse Aliona Apina, du milliardaire Roman Abramovitch, du philosophe-utopiste Nikolaï Tchernychevski et de l'écrivain Konstantin Fedine.

Une rue piétonne Saratov et une avenue Kirov ont servi de prototype à la reconstruction du Vieil Arbat à Moscou dans les années quatre-vingts.

Symbole du monde musical russe, la chanson Kalinka a été jouée pour la première fois à Saratov. Cela remonte à 1860. L'interprète de cette chanson, Ivan Larionov, en est originaire.

Saratov est également le point d'achèvement du parcours d'Ivan Khlestakov, le « revizor » gogolien. L'action même de cette pièce de théâtre se déroule dans une ville régionale innomée de la province de Saratov. 

Nouvelles et événements

Le Relais de la flamme Olympique a pris fin à Saratov
Saratov, 11.01.2014 21:43
Le relais de la flamme des XXII Jeux Olympiques d'hiver de 2014 s'est terminé à l’étape de Saratov. Pour finir, la rameuse de l’équipe russe, Natalia Lobova est arrivée sur la place Téatralnaïa et a allumé la vasque avec le gouverneur de l’oblast de Saratov Valeri Radaev.
Toutes les nouvelles et événements